MEDICAL DEVICE, BIOTECH, E-SANTE, 
MEDICAMENTS THERAPEUTIQUES INNOVANTS

Ecosystème pour innover dans les dispositifs médicaux.

Réunissant sur un parc scientifique de 250 ha, expertises en médecine, biologie, mécanique,  physique des matériaux et technologies du numérique, la technopole TEMIS croise les savoirs, les métiers et les disciplines scientifiques nécessaires au développement de la filière des dispositifs médicaux.

Nombre d’entreprises y développent déjà leur activité dans les implants, prothèses, cathéters, stents, valves neurologiques, instrumentation, équipements de laboratoire, imagerie, kits de diagnostic … autant de dispositifs développés en lien étroit avec le Centre Hospitalier Régional Universitaire, sa Direction de la recherche clinique et son Centre d’Investigation Clinique en Biothérapies et Innovations Technologiques (CIC).

Les start-up spécialisées sont particulièrement bien positionnées sur le marché français et européen du dispositif médical innovant ; citons quelques exemples : Onefit Medicalgroupe EOS Imaging (chirurgie orthopédique personnalisée), CISTEO (microsystèmes en matériaux biocompatibles), SOPHYSA (dispositif médical implantable), ALCIS (conception, fabrication et conseils pour la mise sur le marché de DM), SCREENCELL (diagnostic de maladies génétiques), IIN MEDICAL (micro dispositifs chirurgicaux), Arterial Remodelling Technology (stents biorésorbables)…

Sur TEMIS, la recherche partenariale conduite avec FEMTO-ST (–UMR, CNRS-UBFC) sur les micro et nanosystèmes pour les biotechnologies, avec l’Institut de Bioingénierie Cellulaire et Tissulaire (UMR -Inserm) ou encore avec le CIC, offrent aux entreprises d’importantes opportunités de transfert de technologie.

Pour servir le développement de la filière et rapprocher médecins et ingénieurs, l’Institut supérieur d’ingénieurs de Franche-Comté (ISIFC) est l’une des rares écoles en France à former 150 ingénieurs par an à la triple culture microtechnique, médicale et réglementaire.

Centre de production des médicaments thérapeutiques innovants

L’Etablissement Français du Sang Bourgogne Franche-Comté est associé à l’INSERM et à l’Université de Bourgogne-Franche-Comté dans l’unité mixte de recherche Interaction Hôte-Greffon-Tumeur – Ingénierie Cellulaire et Génique. Cette unité, hébergée dans les locaux de l’EFS sur TEMIS Santé, est constituée de deux équipes de recherche : l’une dédiée à la recherche en transplantation et transfusion, l’autre consacrée à la cancérologie et thérapies innovantes.  Membre du réseau E Cell France, l’EFS œuvre au développement de la médecine de demain notamment dans le domaine des cellules souches, essentielles en médecine régénérative. [lien avec ecell France.fr] et dans celui des immunothérapies contre le cancer et les maladies inflammatoires.

L’unité de recherche UMR 1098 travaille sur le développement de nouvelles approches de traitement basées sur l’utilisation des cellules pour générer un effet thérapeutique et sur la modulation du système immunitaire visant à éliminer une tumeur ou à empêcher le rejet d’un greffon. Les axes de recherche développés par cette unité bénéficient du partenariat des équipes du CHRU de Besançon.

Avec la plus grande banque française de sang placentaire, le centre EFS de Besançon  participe depuis 2012, au réseau national de thérapie cellulaire ECELLFRANCE soutenu par le programme d’investissement d’avenir. Basé sur l’utilisation des cellules souches mésenchymateuse (CSM) adultes, E CELL France offre plateformes et expertises pour la conduite d’essais cliniques dans les domaines de l’ostéo-articulaire, des maladies autoimmunes, de la dermatologie... Cette infrastructure en réseau est ouverte aux équipes académiques et industrielles.

Besançon est aux côtés de Montpellier, Créteil, Rennes, Toulouse l’un des 5 centres nationaux à préparer la production de médicaments thérapeutiques innovants.

En matière de médecine personnalisée, plusieurs entreprises installées sur la technopole développent des compétences spécifiques : TxCell met au point des médicaments basés sur l’immunothérapie cellulaire pour traiter des maladies inflammatoires et auto-immunes chroniques, RD Biotech est spécialisé dans la production d’anticorps monoclonaux, Diaclone propose un ensemble de service de qualification cellulaire et de production d’ anticorps et autres produits cellulaires dans les domaines de l'apoptose, des cytokines et leurs récepteurs ….

Bio innovation

La technopole TEMIS,le Grand Besançon et la Région accompagnent les acteurs de la santé dans leur stratégie dedéveloppement.Le projet Bio Innovation confortera le pôle d’ingénierie technologique et de recherche translationnelle déjà présent sur la région.

Ce programme immobilier de 3 000 m2, sur 5 niveauxest destiné à accélérer l’établissement de preuves de laboratoires et de preuves de concept dans le domaine des médicaments thérapeutiques innovants (MTI) et celui des dispositifs médicaux actifs.

Il proposera aux entreprises, porteurs de projets et équipes académiques une offre globale pour la conduite de projets innovants dans la santé avec des plateformes de biologie moléculaire et cellulaire, d’impression 3D, des espaces de représentations, de colloque, des laboratoires, bureaux et services dédiés aux MTI et aux dispositifs médicaux.

Le tout en prise directe avec les établissements d’enseignement supérieur (UFR Médecine-Pharmacie, ISI FC), le centre d’investigation clinique, le CHRU, son Pôle de Cancérologie et de Biologie (PC BIO) et sa tumeurothèque.

A l’instar de la Maison des Microtechniques, BIO INNOVATION constituera un véritable creuset de l’innovation où chercheurs, praticiens et industriels trouveront services et moyens pour la mise au point des dispositifs et médicaments de demain.

Le Pôle des microtechniques impulse l’innovation au service de la santé

Cette dynamique de l’innovation dans les DM est renforcée par celle du  Pôle de compétitivité des microtechniques qui fait du médical l’un de ses marchés prioritaires. 25% des projets labellisés recouvrent la thématique. Les projets concernent aussi bien le traitement optimisé des tumeurs par ultrasons, les microsystèmes embarqués pour le diagnostic des infections, les transfuseurs intelligents que les nouvelles valves implantables ou les méthodes innovantes pour soigner le diabète. 


TEMIS SANTE en bref

  • Pôle santé avec l’EFS, le CHRU, son extension et le Pôle de Cancérologie et de Biologie,
  • Campus universitaire de 5800 étudiants : nouvelle UFR Médecine- Pharmacie, ISIFC, bibliothèque,
  • Pôle d’activité : 10 ha disponibles (Très Haut Débit et ISO 14001) et immobilier dédié (BIOPARC 1 & 2),
  • Pôle de recherche-développement avec ses propres dynamiques (pôles de compétitivité, e-santé, MTI), ses équipements et services.

TEMIS en mouvement